Critique Le Bureau des légendes saisons 1 à 5 : captivantes de bout en bout

Le bureau des légendes fait partie de ces bien trop rares séries françaises réalistes et passionnantes. Immergé au sein de la DGSE, le spectateur assiste au travail de bureau et de terrain des « légendes » ces agents espions envoyés sur le terrain aux quatre coins du monde…

Deux fils rouges s’entrelacent dans la série d’Eric Rochant : l’histoire d’amour de Guillaume (alias Malotru) qui apporte la caution romantique à l’intrigue et celle du bureau qui évolue au fur et à mesure des péripéties et des politiques mondiales. L’une et l’autre s’entremêlent, se justifiant tout en nous permettant de découvrir une psychologie très fine des personnages. Dans le Bureau des Légendes, pas de manichéisme. Ici, toutes les décisions sont subtiles, cohérentes, réalistes. Elle nous laissent face aux forces et aux faiblesses humaines de ces agents qu’on ne parvient jamais vraiment ni à aimer, ni à détester.

C’est ici que viennent s’intercaler les questions morales et philosophiques. Car s’ils font bien entendu leur travail, les agents n’en restent pas moins des individus sujets aux doutes et à leurs intérêts personnels. Ce sont leurs traits de caractères, exprimés avec justesse, qui permettent facilement de s’identifier à chacun d’entre eux, rendant la série très addictive.

Que ce soit pour les premiers où les seconds rôles, Mathieu Kassovitz, Jean-Pierre Darroussin, Léa Drucker, Sara Giraudeau, Florence Loiret-Caille, Alexandre Brasseur, Gilles Cohen, Michaël Abiteboul et tout le reste du casting, aucune fausse note ne vient ternir le tableau.

Le Bureau des légendes : réalisme et actualité

Le Bureau des légendes est une série très instructive également. Chacune des 5 saisons apporte son lot d’informations sur les méthodes et les moyens de la DGSE. On y découvre la manipulation psychologique, les techniques d’enquêtes, les moyens techniques -parfois terrifiants- qui existent. On se renseigne, on apprend et on découvre avec fascination un univers parallèle à notre vie quotidienne. En bonus, la série du Bureau des légendes se permet même de nous transmettre un peu de géopolitique sur les plus gros conflits mondiaux. Un peu d’histoire en se divertissant, c’est juste le pied.

Ultra complete, addictive, Le Bureau des Légendes compte au final parmi les séries rares, délectable, qui demande en sus, à être visionnée plusieurs fois afin d’en distiller toutes les subtilités.

Le Bureau des légendes propose 10 épisodes pour chacune de ses 5 saisons, depuis une première diffusion en 2015.

Avis

10 Captivant !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Co-créatrice d’ITC, grand manitou « Support » du site, toujours prête à soutenir ses « ADC » ou ses rédacteurs, elle encourage de la même manière, corps et âmes, les meilleurs jeux vidéo, qu’ils soient AAA ou petites productions sans prétention. Elle se réserve toujours quelques cartouches pour les baratineurs et les fautes d’orthographes.

Leave A Reply