[Critique] Le Bureau des Légendes S01 E01-02 : réalité sans fard

« Quand la légende dépasse la réalité, imprimez la légende ». Loin de la fameuse citation de L’Homme qui tua Liberty Valence, c’est plutôt la réalité que choisit de dépeindre la nouvelle série de Canal+ : Le Bureau des Légendes. Une véracité prenante, quoiqu’un peu lente.

Au sein de la DGSE, on trouve le service des clandestins, ces hommes et femmes partant au bout du monde sous une fausse identité pour recruter des futurs espions. Sans arme ni haine ni violence comme dirait Albert Spaggiari. Un quotidien délicat notamment lorsque l’un d’eux (Mathieu Kassovitz impeccable) ne parvient plus à quitter sa « Légende ».

Eric Rochant (Möbius) veut se la jouer à l’américaine et pioche dans des shows comme The Wire pour nous livrer une série à trois intrigues non sans charme. L’ambiance est bonne, le casting aussi et la DGSE dévoile un nouveau visage, réaliste et brut. Impossible de reprocher au Bureau des Légendes un manque d’authenticité.

Difficile cependant de se sentir pleinement captivé par le sujet. Par son approche docu-fiction, la série souffre de plusieurs lenteurs et certains personnages manquent de caractères. On a connu des productions Canal avec davantage de tripes, Le Bureau des Légendes reste encore un peu trop sage.

La série a été diffusée lors du Festival Séries Mania 2015 avant d’arriver le 27 avril sur Canal+

Retrouvez également la rencontre avec Eric Rochant et l’équipe du show

Avis

6,5 Pas encore légendaire
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply