[Critique] La Randonnée, expérimentation australienne

0

Plus de 40 ans et tout un système de production cinématographique séparent La Randonnée de Mad Max Fury Road . Pourtant, les deux films sont réalisés par deux australiens qui ont insufflés dans le cœur de leur projet l’âme follement désolée de leur pays d’origine. Loin des oripeaux d’une super-production testostéronée, Nicolas Roeg signe en

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 17 times, 1 visits today)

Avis

8 À voir
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !