[Critique] La Planète des singes : suprématie – Ape-ocalypse Now

1

À l’heure les grosses productions estivales se prennent les pieds dans le tapis, La Planète des singes : suprématie vient prouver la sienne, clôturant ainsi une trilogie complémentaire et maîtrisée.

Fort en émotion. Ne vous laissez pas berner par le « War » du titre original, car si guerre il y a

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 444 times, 2 visits today)

avis

9 Film à singer
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Un commentaire

Réagissez !