[Critique] La fille du train ne sifflera pas trois fois

0

Depuis le succès de Gone Girl , les ersatz se multiplient sans parvenir à égaler le maître. Et quand on voit La fille du train arriver en gare , on se dit que Fincher peut dormir tranquille.

Thriller féminin. Le film de Tate Taylor n’est pas à jeter aux oubliettes pour

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 458 times, 1 visits today)

Avis

5 Il y a eu pire, mais il y a eu mieux
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !