[Critique] Hitman & Bodyguard font leur truc, juste leur truc

« I just doing my thing ! » (« Je fais juste mon truc ») comme dirait Samuel L. Jackson dans Hitman & Bodyguard, résumant par cette seule phrase tout ce qu’il faut retenir du long-métrage.

Film du dimanche soir. Patrick Hughes (Expendables 3) accouche d’un buddy movie dans la forme la plus classique qui soit : un duo mal-associé (le regard perdu de Ryan Reynolds, le sourire carnassier de Jackson), des flingues, des courses-poursuites, des vannes, bref du déjà-vu. Toutefois, on ne niera pas le côté regardable de la chose, qui propose finalement qu’un divertissement honnête, bien que simpliste. C’est fun, ça respecte le cahier des charges, on n’en demandera pas plus quand il y a rien de mieux à la TV.

Samuel L. Cool Jackson. Par contre, s’il y a bien un plaisir devant ce Hitman & Bodyguard, c’est d’observer le Nick Fury de Marvel faire son show en assassin psychologue. L’acteur s’éclate comme un gamin à qui on aurait demandé de jouer les faux-méchants, mais vrai bad boy. À défaut de nous avoir surpris, il nous aura bien fait marrer !

Hitman & Bodyguard sort le 23 août 2017 chez Metropolitan Films

Avis

5.5 Regardable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply