Critique Hard Sun saison 1 épisode 1 : Sunchine policier

0

La fin du monde continue de tarauder les scénaristes des séries et avec le pilote de Hard Sun, c’est l’annihilation de l’humanité par rayonnements solaires qui s’y colle. Sauf que sous couvert d’une enquête policière britannique, la série réussi à s’en sortir.

Thriller policier. Le point fort de cette série catastrophe est de faire la part belle à une intrigue noire où Hard Sun trouve sa filiation au genre policier. Normal quand on sait que le créateur, Neil Cross, est le papa de Luther. Le show de BBC One nous plonge dans une enquête sordide d’où émergera sa terrible révélation : il ne reste que 5 années avant la fin du monde. Uun couple d’enquêteurs, Jim Sturgess et Agyness Deyn, va alors tenter de rendre publique cette information capitale.

Science-fiction maligne. Un point de départ inédit qui vient renouveler les shows du même genre tel Salvation, mais avec un résultat réussi. Car plutôt que de perdre le spectateur dans un tableau abstrait dépeint par des spécialistes, c’est par un fait divers que l’identification transcende son concept novateur. Une accessibilité augmentée par une théorie du complot, histoire de mettre tout le monde d’accord. Hard Sun n’est pas la série de l’année, mais elle nous change bien de ce qu’on y voit d’habitude.

Hard Sun est actuellement diffusée sur BBC One et Hulu.

Advertisement
(Visited 144 times, 1 visits today)

Avis

6,5 Original
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !