[Critique] La grande muraille : à l’américaine, c’est moins solide

0

Avant de voir La grande muraille , on se demandait ce que venait faire Matt Damon dans cette galère ? Après visionnage, on se demande ce que vient faire Zhang Yimou dans cette galère ?

Le cliché américain. Alors que l’on pensait que ce cher Jason Bourne était la pièce rapportée du film, point d’ancrage pour l’exportation sur le territoire de l’Oncle Sam, il se trouve, après

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Archives are for subscribers only

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 574 times, 1 visits today)

Avis

4.5 C'est mieux sans Matt Damon
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !