Critique A Discovery of Witches saison 1 épisode 1 : une jolie découverte pleine de magie

0

La semaine dernière, la chaîne britannique Sky One diffusait le pilote de A Discovery of Witches, série adaptée de la trilogie littéraire de Deborah Harkness, All Souls. Un show intrigant, loin des carcans du Teen Drama sur le sujet (on pense à Teen Wolf, par exemple, ou Vampire Diaries), et qui nous donne envie d’en voir plus.

Mystérieuse Oxford. La qualité principale de ce premier épisode, c’est à n’en pas douter sa photographie. Magnifique, elle dévoile l’Université d’Oxford dans ce qu’elle a de plus mystérieux et de plus mystique. Un cadre parfait pour raconter l’histoire de cette sorcière qui fait tout pour ne pas l’être et de sa rencontre avec un vampire en quête de ses origines. Le charme britannique des lieux et son fameux « Fog » font le reste.

Roméo et Juliette timide… Le seul reproche que l’on peut faire à cet épisode, c’est son manque de dynamisme. Bien que les bases de l’histoire se posent solidement, ce pilote n’en reste pas moins assez plat, sans surprises ni aspérités. Mais le charme opère quand même avec une intrigue tournant autour d’un livre disparu qui resurgit d’un coup, de deux clans (les sorciers et les vampires) qui se haïssent et du rapport qui s’établit entre Diana Bishop (Teresa Palmer) et Matthew Clairemont (Matthew Goode). On salue aussi l’écriture de l’épisode qui n’a rien à envier aux autres séries britanniques à succès.

La saison 1 de A Discovery of Witches est actuellement diffusée sur Sky One.

Advertisement
(Visited 1 times, 30 visits today)

Avis

70%
70%
série mystérieuse...
  • 7
  • Votre avis (0 Vote)
    0

À propos de l'auteur

Laurent Pradal

Journaliste aussi curieux que possible et accro au boulot, écrivain à ses heures et fans de comics Marvel. A l’espoir qu’un jour, sa plume acérée fera tomber bien des têtes. Accessoirement on l’appelle « La Cavalerie » #AgentMayFan (et il n’aime pas forcément ça).

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.