[Critique] Carole Matthieu : Adjani magistrale

Carole Matthieu est un long-métrage de Louis-Julien Petit avec Isabelle Adjani dans le rôle d’un médecin travaillant dans une société qui pousse à bout ses employés.

Isabelle Adjani dans toute sa splendeur. L’actrice propose une interprétation au diapason, pleine d’empathie et de douleur. Un jeu très marqué et très prenant qui envahit le spectateur et le pousse dans ses retranchements. Son personnage est borderline, comme Sonia Bergerac, celui qu’elle interprétait dans La journée de la jupe. Un rôle dur et pesant accompagné avec beaucoup de justesse et de profondeur par les autres personnages, tous marqués à vif, jusqu’à ce que les masques tombent.

Justesse du chaos. Avec son long-métrage, Louis-Julien Petit arrive à exprimer avec justesse et profondeur toute la réalité du travail en entreprise, ses difficultés, ses pressions surtout, et sa hiérarchie oppressante et dévoreuse d’âme. Peu de place aux bons sentiments, Carole Matthieu n’est là que pour mettre en valeur un mal qui ronge les êtres, jusqu’à l’acte ultime. Brillant.

Carole Matthieu, de Louis-Julien Petit, en salles dès le 7 décembre 2016.

Avis

8 A voir !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Laurent Pradal

Leave A Reply