Critique Sommeil Levant : Hoshi au top de sa forme

À travers Sommeil Levant, Hoshi se renouvelle et s’y livre à cœur ouvert. Plus engagé, plus travaillé lyricalement, Hoshi a donné le meilleur d’elle-même.

Hoshi a vu grand pour Sommeil Levant, interdit de décevoir ses fans ! Mais surtout, essayer de se trouver, apaiser ses tourments à travers la chanson. Elle revient alors avec un opus travaillé instrumentalement et lyricalement où antithèses et oxymores foisonnent, dès le titre.

Outre la mise en exergue sous-jacente d’absurdités à travers ces figures de style, elle s’engage explicitement pour l’environnement dans Enfants Du Danger et dans la cause LGBT+ à travers Amour Censure. Et parce que Hoshi n’exprime pas son exaspération dans la dentelle, quelques grossièretés fusent.

Elle revient aussi avec émotion sur sa surdité partielle dans Fais Moi Signe, un morceau tout en douceur. Dans le milieu musical, l’audition étant nécessaire, il tient à cœur à Hoshi de montrer l’envers du décor. Il s’agit en outre d’un message d’espoir destiné à tous ceux souffrant d’une pathologie grave ou d’un handicap, l’espérance étant un thème central de l’album. Belle initiative de mise en avant des maladies sévères dans un champ musical évoquant peu ce sujet.

Quelques zones grises

Du titre de l’album, à son nom de scène en passant par son apparence, Hoshi adore assurément le Japon. On peut, dès lors, déplorer la quasi-absence d’allusion à ce pays dans cet album défini comme personnel. Des références ou hommages au pays du Soleil Levant auraient constitué une réelle plus-value, un brassage culturel bénéfique à la construction de l’univers musical de la jeune chanteuse.

Sommeil Levant se veut par ailleurs plus dynamique que son prédécesseur. Mission accomplie, Hoshi donne envie de danser, ou du moins fredonner, sur Ita Vita par exemple. Pour autant, quand il s’agit de contradictions, n’est pas Mylène Farmer qui veut (pour ne citer que Je T’Aime Mélancolie). Le côté entraînant du titre Enfants Du Danger détourne souvent des paroles dénonciatrices; la Terre se meurt, dansons les enfants ! Il en découle malheureusement, malgré un renouvellement instrumental louable, une perte significative d’authenticité.

La plus belle partie de moi

Sommeil Levant se veut plus personnel et plus marquant que Il Suffit d’y Croire, Hoshi y a incontestablement soigné son style. Elle dénonce aussi avec brio grâce à son style d’écriture singulier. Toutefois, l’orientation dansante de l’ensemble entraîne une baisse certaine d’authenticité. Il n’en reste pas moins que Sommeil Levant évite la redondance en ne s’encombrant pas de titres peu intéressants.

Sommeil Levant est sorti le 5 juin 2020

Clem Mp

Avis

7.5 Charmant
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Clem MP

Tout ce que l'on sait de ce mystérieux individu, c'est qu'il se nourrit quasi-exclusivement de productions nippones et de musique. L'exploration de ces deux genres lui a valu mille émerveillements de la pop commerciale au rap métal, du shonen aux fantasy les plus délirants. Mais aussi de nombreuses souffrances, c'est ça l'amour après tout…

Leave A Reply