[Critique] Agents of S.H.I.E.L.D. Saison 2 : laboratoire inhumain

Première série estampillée Marvel, Agents of S.H.I.E.L.D. Se montre capable du meilleur comme du pire. Mais là où la saison 1 devait attendre Captain America pour briller, la seconde remet le compteur à zéro et s’émancipe des films pour installer son propre univers. Le S.H.I.E.L.D. trouve enfin sa raison d’être.

Le show dicte désormais ses règles et met ses pions en place, annonçant un chamboulement majeur dans le MCU : l’arrivée des Inhumains. Le scénario se montre moins décousu, plus posé et chaque personnage gagne en profondeur. La présence de Kyle MacLachlan (Twin Peaks) en guest régulier apporte une véritable plus-value à la série, l’acteur se montrant une nouvelle fois exceptionnel.

Mais difficile de voir Agents of S.H.I.E.L.D. autrement que comme un laboratoire de test pour les futurs shows marveliens. La série a toujours cette tendance à aller dans plusieurs directions à la fois, apportant une touche de confusion à l’ensemble. Un état de fait renforcé par le nombre d’épisodes (qui se souvient encore comment la saison a commencé ?). Mais comme à chaque fois avec le studio des Avengers, tout est lié et il faut attendre de voir la série dans son ensemble pour en apprécier la portée.

Avis

7 Le petit Marvel illustré
  • User Ratings (4 Votes) 8.4

About Author

Avatar

Leave A Reply