Critique 22 Miles : le film d’action de l’été ?

Peter Perg et Mark Wahlberg, une affaire qui roule ! Pour leur quatrième collaboration, le duo nous signe un 22 Miles plus proche de Du sang et des larmes que Traque à Boston, avec un soupçon de The Raid dedans.

Du sang et du plomb. Les gros flingues, le réalisateur connaît. Il n’y a qu’à voir l’introduction de 22 Miles pour savoir qu’on n’est pas là pour jouer à la dînette. Et quand une ville se transforme en champ de bataille, Perg se sent comme chez lui et nous on s’installe sur le canapé. Sans être d’une originalité folle niveau mise en scène, le film a le mérite de proposer de l’action efficace et rythmée. De son côté, Lea Carpenter signe un premier scénario qui n’oublie pas les hommes et les femmes derrière l’arme. Ils ont une histoire, une personnalité, qui nous permettent de nous attacher à eux et ajouter de la tension lors des tirs. Alors certes tout n’est pas parfait, loin de là, mais on prend plaisir devant cet actioner qui ne cherche pas à nous mentir sur la marchandise tout en offrant autre chose que du divertissement décérébré.

Du sang et des poings. Si on apprécie de voir que Lauren Cohan s’en sortira très bien loin de The Walking Dead, on est plus qu’enthousiastes face à l’arrivée de Iko Uwais à Hollywood. La star du diptyque The Raid a tout pour devenir la prochaine grande star des films d’arts-martiaux et il le prouve avec des échanges de coups d’une grande intensité. Alors quand on voit la caméra de Perg ne pas parvenir à retranscrire tout le talent du bonhomme, on dit que la suite (en développement) ne sera pas du luxe pour lui redonner sa chance. On ne demande que ça.

22 Miles sort le 29 août 2018.

Avis

7.5 IK.O.
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply