[Annecy 2017] La French Touch dévoile les secrets d’une animation bleu, blanc, rouge

Le vent souffle dans les cheveux, les rayons du soleil réchauffent la peau et les dessins ravivent les rêves. C’est en plein air que Laurent Valière a choisi d’exposer son travail, à l’occasion de la sortie de son livre Cinéma d’animation, la French Touch. Un voyage à travers les âges et les époques du monde animé, qui offre autant de connaissances que de frustration.

La guerre des crayons. Des prémisses de l’animation française à son ascension dans une industrie compétitive, on découvre pas à pas l’évolution des œuvres de nos artistes tricolores. Le développement des techniques est expliqué avec intérêt et précision, jusqu’aux affrontements  avec les rouleaux compresseurs américains. Des combats, des défaites et des victoires que La French Touch dévoile avec détail et passion. Elle s’appuie pour cela sur des images et des dessins d’archives, piliers de l’histoire hexagonale et de sa culture.

Doux sur la forme, dur sur le fond. S’il est agréable de sentir l’herbe sous les pieds en déambulant entre les panneaux, La French Touch souffre, en contraste, de son ton trop formel. Des dates, des noms, des faits, mais finalement peu de légèreté. Aucune anecdote sympathique, qui rendrait l’exposition plus ludique, vivante et personnelle.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival International du Film d’Animation d’Annecy 2017 ici

La French Touch s’expose lors du Festival International du Film d’Animation d’Annecy 2017

Avis

5 Trop sérieuse
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply