Vivendi gagnant : débâcle chez Gameloft, peur chez Ubisoft

Vivendi aura finalement vaincu et acquiert 61% du capital de Gameloft. Les employés à Montréal ont reçu une lettre de Michel Guillemot, leur PDG, indiquant son départ lors de l’assemblée annuelle des actionnaires, le 29 juin.

Mais Vivendi lorgne désormais du côté d’Ubisoft, la seconde société des frères Guillemot. Avec 17,6% du capital, le groupe réclame un siège au conseil d’administration. Si les Guillemot cède leurs parts chez Gameloft, ils pourront insuffler près de 151 millions d’euros chez Ubisoft, portant leurs part à 14% du capital. Un bon moyen pour rééquilibrer les forces.

Vivendi a affirmé à l’AMF ne pas déclencher d’OPA d’ici novembre. En attendant, les Guillemot tente tant bien que mal de sauver les meubles…

About Author

Co-créatrice d’ITC, grand manitou « Support » du site, toujours prête à soutenir ses « ADC » ou ses rédacteurs, elle encourage de la même manière, corps et âmes, les meilleurs jeux vidéo, qu’ils soient AAA ou petites productions sans prétention. Elle se réserve toujours quelques cartouches pour les baratineurs et les fautes d’orthographes.

Leave A Reply