True Detective : à la croisée des chemins

True Detective représente sans aucun doute LA série à suivre de cette rentrée. Il faut dire que HBO a mis les petits plats dans les grands et, pour cette première saison de huit épisodes, s’appuie sur le tandem Matthew McConaughey / Woody Harrelson, rien que ça.

On y suit les inspecteurs Rust Cohle et Martin Hart à deux époques différentes : en 1995 où une découverte macabre mène à la traque d’un tueur en série, et dans le présent où une affaire similaire les conduis à se faire interroger par la police. Un découpage ingénieux, permettant d’observer la longue descente aux enfers des deux personnages pendant ces quinze ans.

Loin des standards télévisuels, la mise en scène épurée et le rythme mesuré installent l’intrigue tout en laissant les acteurs accaparés l’écran. À ce niveau, si Harrelson reste encore un peu en retrait, McConaughey fait des merveilles et confirme son statut d’oscarisable. True Detective estompe la frontière entre série et long-métrage comme si l’on assistait à un thriller de 8 heures. On en redemande !

Avis : 8,5/10

True Detective est diffusé le dimanche sur HBO

About Author

Avatar

Leave A Reply