[Critique] Tiens-toi droite, la tête haute

L’avantage d’une bonne surprise c’est qu’elle peut surgir de nulle part. Tiens-toi Droite, c’est plus qu’une excellente surprise, c’est un vieux pari enfin atteint sur tous les fronts et qui réconcilie la drôlerie du divertissement avec l’engagement d’une auteure.

Ici, la responsable en est Katia Lewkowicz et son pari celui de brosser un portrait féminin sous trois regards sans écraser le spectateur sous le poids d’un militantisme revendiqué. Le défi est tenu par une énergie du mouvement proprement ébouriffante, multipliant les points de vue comme les tonalités sans jamais donner l’impression d’une perdition. Camouflé derrière sa maîtrise constante du langage cinématographique, son message n’en prend que plus de force.

Grâce en soit rendue à ses trois interprètes principaux dont une Marina Foïs absolument magistrale. Leurs investissements apportent la véracité nécessaire à un portrait aussi éclaté et l’utilisation de la voix-off qui les accompagne n’a jamais été aussi rafraîchissante. Et quand les fantômes masculins sont également croqués avec tendresse, on se dit là qu’on tient une perle à soutenir sans sourciller.

Tiens-toi droite sort le 26 Novembre en salles.

9 À voir absolument
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply