The Blacklist : James Spader, what else ?

La semaine dernière, TF1 a commencé la diffusion d’une nouvelle série américaine : The Blacklist. Énième show où une agente du FBI au joli minois doit faire équipe avec une personne étrangère à la profession. The Mentalist et Castle – pour ne citer qu’eux – en tremblent déjà.

Sur le papier, on prend presque les mêmes et on recommence. Un duo mal assorti doit arrêter des criminels tout en voyant leur relation évoluée au fil des épisodes. À un détail près : James Spader en bad guy de service.

L’ancien Daniel Jackson de Stargate, la porte des étoiles et future voix d’Ultron d’Avengers 2 joue un criminel manipulateur prêt à aider son inexpérimentée coéquipière en échange de « petits » services. Un rôle bien plus ambigu que ses pairs d’autres shows et le risque de voir une amourette entre le tandem s’évapore assez rapidement. Un charisme parfois un peu trop prépondérant, éclipsant Megan Boone et une galerie de seconds couteaux quasi inexistants.

Avis : 6,5/10

About Author

Avatar

Leave A Reply