[Test] The Binding of Isaac: Antibirth : on le confondrait avec le vrai jeu !

Saviez-vous que certains jeux sont nés de mods ? Counter Strike et Team Fortress viennent de modifications de Half Life par des fans, avant d’être repris par Valve. Voici The Binding of Isaac: Antibirth, un nouvel exemple de mod assez bien fichu pour qu’Edmun Mc Millen l’annonce comme prochainement intégré à Afterbirth+ !

Un contenu exceptionnel… La série tire sa force de sa rejouabilité. Sa diversité d’éléments aléatoires cumulables permet de créer des combinaisons complètement folles. Antibirth amplifie Rebirth en ajoutant objets, personnages, ennemis, boss, et nouveaux étages, de façon si naturelle qu’on croirait du contenu officiel !

…pour un mod fidèle ! De nouveaux étages sublimes à débloquer deviennent interactifs, avec vous comme avec un nouveau bestiaire bluffant ! Ce dernier bénéficie d’un design excellent, influant directement sur le gameplay. Il nécessite l’utilisation de stratégies inédites, réservant d’excellentes surprises aux joueurs. Rythmé par des musiques immersives, le titre intègre un VRAI mode coop. Les bébés nuls laissent enfin place aux véritables protagonistes, disposant du même arsenal qu’en solo. De nouveaux challenges et deux personnages aux mécaniques uniques et bien pensées intègrent aussi l’aventure pour des parties saisissantes !

Face à cet indispensable, le DLC Afterbirth semble presque fade ! Surprenant, Antibirth fait preuve d’ingéniosité sur bien des aspects. Son contenu très inspiré dans le fond, comme dans la forme, s’intègre parfaitement à Isaac Rebirth.

Avis

8.8 Saisissant !

ATTENTION : Antibirth (sorti le 23 décembre 2016) est un mod fonctionnant UNIQUEMENT sur la version Steam (Windows) de The Binding of Isaac: Rebirth.

The Binding of Isaac: Rebirth est initialement sorti en novembre 2014 sur PC, PS4 et Vita puis sur Xbox ONE, 3DS et Wii U courant 2015.

  • Graphismes 10
  • Bande-son 9
  • Gameplay 9
  • Durée de vie 8
  • Originalité 9
  • Multijoueur 8
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply