[Test] Styx : Master of Shadows voleur de haut vol !

Styx : Master of Shadows, jeu d’infiltration développé par Cyanide, permet au joueur d’incarner un gobelin prêt à tout pour récupérer le mythique cœur de l’Arbre Monde.

Lâché dans les niveaux de la monstrueuse tour d’Akenash bâtie par les humains, on se balade de cachettes en toits afin d’atteindre nos objectifs. Loin d’un Thief et de ses nombreux couloirs, d’un MGS et de ses scripts, Styx laisse une liberté quasi totale au joueur.

Libre à vous d’assassiner, de jouer de malignité ou de passer telle une ombre, le jeu ne vous en tiendra aucunement rigueur. Au contraire, celui-ci laisse place à l’inventivité du joueur, mettant à sa disposition quelques outils : dague, poignard de lancer, invisibilité, clonage…

La progression ne devient jamais redondante par la diversité du level-design et des magnifiques décors. Certes, quelques problèmes de texture subsistent et quelques blocages dans le décor également. Néanmoins on passe rapidement outre. Les musiques très agréables suppléent des dialogues croustillants, ponctués des répliques cinglantes du gobelin.

Styx : Master of Shadow s’avère une très jolie surprise qu’il serait vraiment dommage de rater !

Avis

8,5 Immanquable !

Jeu testé sur PC.

  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply