[Test] Severed, le dungeon-slashing-crawler de la vita

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les capacités tactiles de la PS Vita semblent être tombées aux oubliettes pour pas mal de développeurs. DrinkBox studios répare ce tort avec Severed, une expérience unique pour nos petits doigts.

Frappant le joueur dès les premières secondes, la direction artistique colorée et glauque, englobée dans une bande-son enivrante, donne un énorme cachet au titre. Aider l’héroïne à retrouver sa famille dans ce lieu sinistre devient vite un moteur pour continuer la partie.

À la croisée de nombreuses influences, l’opus peut se présenter comme un slashing-dungeon-crawler à la première personne. Le joueur se déplace dans des donjons tortueux, case par case. L’acquisition de nouveaux équipements servira de clé dans la progression et sera une motivation suffisante pour revenir en arrière et débloquer des passages jusqu’alors inaccessibles.

Mais là où Severed prend tout son sens, c’est lors de ses combats. Il faut alors taillader les ennemis du bout des doigts façon Fruit Ninja tout en prenant attention aux paterns de chaque opposant. Chaque monstre possède ses propres mouvements pour autant de situations de combats différentes.

Utilisant avec brio les fonctionnalités tactiles de la PS Vita, Severed nous emmène dans un univers à la fois malsain et touchant. Un titre indispensable pour tout amateur d’expérience ludique unique.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.