[Test] Persona 4 Arena Ultimax

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les petits gars d’Arc System Works transforment une licence RPG en jeu de baston 2D. Un défi risqué et pourtant relevé haut la main une fois Persona 4 Arena Ultimax lancé. Wanna fight ?

24 combattants – dont 3 en DLC – réunis pour se mettre énergiquement sur la tronche avec des enchaînements dévastateurs. Désireux de se montrer accessible, le titre propose des combos peu compliqués à sortir pour les néophytes tout en proposant des techniques plus poussées aux connaisseurs. S’en suivent des affrontements rythmés et rarement identiques à la difficulté toujours croissante. Pour les adeptes du berseker, certains personnages disposent d’un mode « shadow », supprimant certains coups au profit d’un aspect plus offensif.

Graphiquement attrayant, P4A propose également un nouveau mode, le Golden Arena, où le joueur doit aligner 50 adversaires, gagnant de l’XP au fil des victoires afin de booster certaines caractéristiques (force, vitalité, etc.) et obtenant ainsi de nouveaux skills. Une dimension RPG plaisante.

En outre, Persona 4 Arena Ultimax dévoile un Online original et bien pensé où la recherche d’un duel se fait dans une salle d’arcade. De quoi satisfaire les déçus d’un mode histoire verbeux avec peu de rixes et le tout en Anglais.

Test réalisé sur PlayStation 3

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

7,5 Awesome
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply