Test Paper Mario : The Origami King, un opus qui n’a papier ?

La licence Paper Mario revient sur Switch dans une toute nouvelle aventure surprenante.

Les fans de la série Paper Mario le savent : la saga a évolué au fil des années pour le meilleur mais aussi pour le pire. Après un Sticker Stars extrêmement décevant et un Color Splash intéressant, la saga tente une nouvelle approche sur la dernière console de Nintendo avec Paper Mario : The Origami King.

On ne va pas te cacher que nos inquiétudes et nos doutes étaient toujours bien présents en nous lançant dans Paper Mario : The Origami King. Mais, à la surprise générale, ce nouvel opus regorge d’excellentes idées même s’il n’a toujours pas retrouvé toutes ses lettres de noblesse. Présentations.

Paper Mario : The Origami King, une aventure riche en couleurs

On ne va pas se mentir, le titre s’avère très joli et on sent la maîtrise de la direction artistique des développeurs. C’est très coloré, mignon, chaleureux et reposant. Les différentes (et nombreuses !) zones à visiter regorgent d’idées bienvenues et de secrets bien cachés. L’utilisation du papier (et de l’origami) se révèle toujours aussi judicieuse et pertinente. De ce côté-là, c’est clairement un sans faute !

Paper Mario : The Origami King annoncé pour juillet sur Switch

Du côté de la bande sonore, c’est du tout bon ! Les musiques, qui t’enchanteront tout au long de ton périple, dénotent d’une maîtrise exemplaire. Elles se marient parfaitement avec les environnements visités et te resteront en tête pendant un long moment. Comment peut-on ne pas tomber amoureux de la musique du musée ou encore celle du deuxième monde ? C’est tout bonnement impossible !

Paper Mario, de l’humour papier mâché

Là où les épisodes principaux des aventures de Mario ne brillaient clairement pas pour leur histoire, la série des Paper Mario relevait bien souvent le niveau. Même si le scénario ne déroge pas la première place à l’épisode Gamecube (Paper Mario et La Porte Millénaire), il se suit sans sourciller et propose de nombreuses cinématiques haletantes et rigolotes.

https://www.nintenderos.com/wp-content/uploads/2020/06/Paper-Mario-The-Origami-King.....jpg

En dehors de ça, l’humour se révèle toujours aussi cinglant et divertissant. Les situations, toujours aussi burlesques et loufoques, te feront passer de très bons moments en compagnie des différents protagonistes. Ceux-ci t’aideront au cours de ton aventure et nous te conseillons d’aller à l’encontre de leur souhait : fou rire garanti ! On regrette juste la personnalité d’Olivia, notre compagnon de route qui peut s’avérer parfois pénible.

Paper Mario, des combats stratégiques sans grandes convictions

Depuis plusieurs années déjà, la licence a allègrement réduit son aspect RPG qui faisait la joie de pléthore de joueurs. Malheureusement, cet épisode continue sur cette lancée et ne propose plus de niveaux et d’expériences à gagner. Quid des combats contre les ennemis, dans ce cas ? Ils n’apportent que des pièces qui te permettront d’acheter des objets (de plus en plus puissants au fil de l’aventure) pour te battre. C’est dommage mais il faut bien avouer que ce système fonctionne tout de même bien.

Paper Mario™: The Origami King pour Nintendo Switch - Détails du ...

De plus, chaque affrontement te propose d’aligner les ennemis à travers une roue pour maximiser les dégâts et accélérer la victoire. Bien qu’assez faciles au début du titre, les alignements deviendront bien plus complexes et il te faudra user davantage de réflexion pour éviter d’y laisser des plumes ou des pièces. D’ailleurs, celles-ci te permettront d’augmenter le chrono pour que tu puisses réfléchir plus longuement. Crois-nous, les pièces vont finir par t’être indispensables !

En conclusion, Paper Mario : The Origami King propose une expérience très intéressante qu’il serait dommage de bouder !

Avis

7.7 Surprenant !
  • Graphismes 8
  • Bande-son 9
  • Gameplay 7
  • Scénario 7
  • Originalité 7
  • Durée de vie 8
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Guillaume Chéti

Leave A Reply