[Test] Life is Strange – Chrysalis – y’a pas photo !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Life is Strange, nouveau bébé du studio français Dontnod (Remember Me) commencé en avril 2013, se dévoile dans son premier épisode. Voici notre verdict après 4heures de jeu environ…

Le joueur débute l’aventure dans la peau de Max Caulfield, une étudiante en photographie qui se découvre par hasard le pouvoir de remonter dans le temps. Entièrement à la troisième personne, Life is Strange jongle entre passages d’exploration très basiques, cinématiques et choix influençant sur l’histoire. Libre à vous d’utiliser votre pouvoir à bon escient ou de ne pas intervenir dans le cours des évènements, mais gare aux répercutions.

Composé de dialogues justes et bien choisis, le jeu ne propose pas de réactions du personnage rocambolesques et s’accorde ainsi parfaitement aux désirs du joueur. Le gameplay est simple à comprendre, bien expliqué et peu compliqué à prendre en main. Néanmoins ils arrive de se retrouver dans des situations scriptées et frustrantes, le jeu obligeant par moment à exécuter certaines manœuvres dans un ordre prédéfini, parfois peu logique.

Pour autant, le scénario conserve un charme certain et l’on suit avidement le parcours de notre héroïne. Les graphismes tantôt grossiers réservent de magnifiques surprises, soulignées par une bande sonore bien choisie.

Life is Strange est sorti le 30 janvier 2015

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.