[Test] Age of Wonders Eternal Lords, longue vie aux nécromanciens !

Age of Wonders III: Eternal Lords est la seconde très grosse extension du très bon Age of Wonders III, le jeu de stratégie médiévale fantastique au tour par tour, du studio néerlandais Triumph.

Dès le premier coup d’oeil, on constate que les développeurs continuent à prendre soin de leurs joueurs, avec des graphismes et animation n’ayant pas baissé en qualité et une bande-son toujours aussi honorable.

La campagne, le plus gros morceau de ce nouveau contenu, donne le ton dès le menu : elle s’adresse aux joueurs expérimentés. Arvik, le dernier seigneur du clan Varnheim cherche à retrouver son honneur. Ses ancêtres  lui confèrent alors de puissants pouvoirs nécromanciens…

Parfaitement dans la continuité roleplay (alignement, bénéfices liés…) où le bien et le mal s’entre-mêlent, cette extension met rapidement sa mise en garde à éxécution. Dès la première heure du jeu, le Seigneurs ennemis ne cessent de vous harceler. Nouvelle classe, nouvelles races, scénarios, happening, etc, il faut savoir s’adapter pour survivre aux nombreuses embuscades. Si les mécaniques fondamentales ne changent pas, le joueur doit revoir ses stratégies établies dans l’opus d’origine.

Au final, loin de se contenter de quelques skins, Eternal Lords fait presque figure de stand-alone. Triumph nous gratifie d’un vrai DLC et on aime ça !

Avis

8.4 Incontournable !

Eternal Lords est sorti sur PC, Mac et Linux le 14 avril 2015.
Test réalisé sur PC.

  • Graphismes 8
  • Bande-son 8
  • Gameplay 9
  • Durée de vie 10
  • Originalité 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply