Styx : ces personnages secondaires qui ont eu leur propre jeu

Luigi’s Mansion : le ghostbuster de Nintendo

Terminons par l’un des protagonistes qui a marqué plusieurs générations de joueurs. Grâce à son héros culte en salopette rouge et chemise bleue, Nintendo perdure encore aujourd’hui une licence vieille de 34 ans. Mais Mario n’est pas le seul a être apprécié. Son frère Luigi,  a su gagner de l’importance au fil des aventures.

Pour cette grande première, Mario se trouve bel et bien absent et laisse toute la lumière à son frère. Enfin presque. Grand gagnant d’une loterie, Luigi se voit récompenser d’un superbe et sombre manoir. Les deux compères s’empressent d’y passer quelques jours quand tout bascule. Mario disparaît et le frère cadet se trouve livré à lui-même ! Techniquement le jeu se montre réussit et nous rappelle quelque peu Resident Evil 1. Luigi nous prouve ainsi qu’il demeure capable de se débrouiller par lui-même et de mériter son propre titre.

Les héros secondaires ne se résument finalement pas à de l’apparat. Mais ils contribuent, grâce à leur nouveau point de vue, à étoffer l’histoire d’une saga et à lui donner une nouvelle profondeur.

Prescilia Correnti

1 2 3 4 5

About Author

Avatar

Leave A Reply