[Sortie DVD] Primaire, cet âge ingrat

0

Le milieu scolaire aura inspiré de nombreux cinéastes de tous horizons. Alors quand Hélène Angel s’attaque au quotidien éprouvant d’une professeure des écoles, on frémit devant la lourdeur présumée du sujet et de sa portée actuelle. Miracle pourtant, Primaire se révèle être une belle œuvre au regard acéré.

Prendre à la gorge. De son ouverture à sa fermeture, Primaire génère une tension sous-jacente qui menace d’imploser, toute contenue par la grâce de Sara Forestier. L’actrice apporte sa fraîcheur légendaire au service d’un rôle finement construit, tour à tour maîtresse intransigeante et âme en peine. Son parcours initiatique a beau servir parfois lourdement de tract politique, il n’en reste pas moins un puissant élément de cinéma.

La vérité gagne toujours. On se doute que le tournage a eu recours à de nombreux artifices. La retransmission quasi-documentaire de cette école et de ses nombreuses scènes de classe prend pourtant le dessus. Là, Hélène Angel fait montre d’un réel talent de directrice de jeunes pousses, tous impeccables dans leur rôle respectif. Le regard, mi-attendri mi-rêche, plonge avec succès dans les affres de cette période de la vie, entre insouciance et fureur quotidienne.

Primaire est disponible depuis le 9 mai 2017 en DVD et VOD.

Advertisement
(Visited 66 times, 1 visits today)

Avis

7.5 Puissant

Bonus DVD :

- Making-of (13')

  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.