Silent Hills mis en péril par le divorce de l’année

Énième épisode de la rupture entre Konami et Hideo Kojima aux allures de dommage collatéraux: le projet du reboot de Silent Hills pourrait être en danger.

En effet, même si la licence appartient à l’éditeur et le processus créatif en partie à Guillermo Del Toro, le moteur Fox Engine appartient toujours à Kojima prods. Ainsi une information relayée par le site Crossmap mettrait en avant le refus de Hideo Kojima dans l’utilisation du moteur pour le reboot, mettant en doute l’avenir du jeu.

Silent Hills est prévu sur PS4.

About Author

Avatar

Leave A Reply