[Critique] Le Rôle de ma Vie et de Zach Braff

Zach Braff, l’éternel JD de la série Scrubs, réalise son second long-métrage presque dix ans après l’excellent Garden State et, au travers du Rôle de ma Vie, trouve peut-être le film de la sienne.

L’acteur-réalisateur reprend son image d’éternel rêveur, obligé de faire face à ses responsabilités. Dans la ligne droite de son précédent long, la personnalité de Zach habite toujours littéralement le film. On retrouve cette sensation douce-amère provoquée par la sensibilité unique de son auteur, à fleur de peau, capable de passer du rire aux larmes d’un battement de cil.

Ni comique, ni tragique, Le Rôle de ma Vie se veut simplement un instant de vie, celui de personnes ordinaires se rêvant extraordinaires avant que la réalité ne les rattrape. Plus mature, Zach aborde des sujets plus sensibles comme l’éducation ou la religion, en compagnie d’une batterie de seconds rôles magnifique. Une belle réussite pour un financement en crowdfunding.

En seulement deux films et une décennie plus tard, Zach Braff se place comme une figure incontournable du cinéma indépendant, réalisateur des pépites générationnelles. Le voilà, le rôle de sa vie.

Le Rôle de ma Vie sort le 13 août 2014 au cinéma

Avis

8.5 A voir absolument
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply