[Rencontre] Benoît Lapray, le super-héros au naturel

Pinterest LinkedIn Tumblr +

« Je ne suis pas un fan de la première heure des super-héros et encore moins de leur côté commercial ». Des propos étonnants dans la bouche de Benoît Lapray, l’artiste auteur de la série The Quest of the Absolute en ce moment exposée à la Galerie Lacroix, et pourtant fidèles à son travail. Car comment parler autrement de ces 35 photos où le super-héros se perd en pleine nature, transformant l’objet populaire en œuvre rare, en œuvre d’art.

Au cœur de l’exposition on reconnaît évidemment sa photo la plus populaire, le Superman flottant au dessus de l’eau. Une image différente à l’origine puisqu’il devait « sortir du lac », mais cela faisait trop ostentatoire.

Pour son projet, Benoît Lapray a d’abord photographié des acteurs en costumes avant de passer à la figurine articulée qu’il met en scène a posteriori à fin de « raconter une histoire ». Une série qu’il a commencé « un peu par hasard », immortalisant d’abord les lieux puis y insérant ces héros. Désormais la démarche a changé : « Quand je fais une photo, je sais quel personnage je vais mettre dedans », et il a encore plein d’idées en tête.

Retrouvez l’interview complète en page 2

1 2
Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.