[Critique] Radiostars l’incompris

0

On l’admire, la repousse mais s’y déplace en masse… avant de l’incendier lorsqu’elle se plante. Ce qu’elle fait souvent, cette comédie française qu’on dit pourrie à la racine, caricaturale et pauvre en subtilité. Dans ce contexte, et même bien en dehors, Radiostars apparaît comme une surprise vivifiante.

C’est que Romain Levy, ici scénariste et réalisateur du projet, livre pour une part de son expérience autobiographique de chroniqueur radio. Il part donc de ses propres tripes et construit un long-métrage d’une formidable justesse, marchant à un fil entre la vanne bien sentie et la chronique douce amère d’une bande de stars de la radio envoyée en tournée conquérir ses auditeurs. L’écriture est alerte mais d’une sincère tendresse, croquant une galerie de personnages irrésistibles avec un amour irréprochable.

Généreux, Levy offre aussi à chaque membre de sa troupe de multiples morceaux de bravoure, décrochant tour à tour zygomatiques et émotion à fleur de peau. Ce à quoi ceux-ci lui répondent par une implication totale et un timing chirurgical. Et tant pis si l’aspect divagant du récit empêche d’en saisir pleinement ses enjeux, Radiostars est une réussite à (re)découvrir de toute urgence.

Radiostars est sorti le 11 Avril 2012 dans les salles françaises.

Advertisement
(Visited 39 times, 1 visits today)

Avis

8,5 Immanquable
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.