Portal Reloaded, entrez dans la quatrième dimension

Alors que Valve tente désespérément de compter ses doigts et ramasse les dents d’Artefact, d’autres lâchent, tranquilles, des mods aux allures d’extension sur Portal 2. Originellement développé par la firme de Gabe Newell et sorti en grande pompe en 2011, Portal 2 est un petit bijou qu’on ne chouchoutera jamais assez, une suite qui concrétise l’ingénieuse – mais imparfaite – proposition de son petit frère de la Orange Box. Donc autant dire que dès qu’il y a du Portal dans les parages, on a l’œil dessus.

Reloaded n’est pas le premier projet Portal porté par la communauté, toléré et adoubé par Valve. Aperture Tag par exemple, dédié aux gels du jeu de base, mais aussi et surtout l’impressionnant Stories : Mel sont d’autres exemples du genre. Portal est un univers mécanique et narratif assez foisonnant pour des gens depuis 2007 y dédient de leur temps et de leur énergie. D’ailleurs, c’est toujours agréable de voir Valve si tolérant quant à l’existence de tous ces contenus, et si on peut leur faire mille reproches, leur politique vis-à-vis de leur moteur leur fait souvent honneur.

Bref, on disserte, on disserte,  mais on y vient. Portal Reloaded donc, est une brochette de 25 nouveaux tests Aperture, soigneusement agencés dans une nouvelle campagne tournant autour de manipulation temporelle, c’est ça le sujet.

La quatrième dimension

Au cœur de Reloaded, on trouve un alléchant troisième portail orné de vert permettant de voyager dans le temps. Il existe en fait deux versions de chaque niveau, une dans le présent et une 20 ans dans le futur et c’est ce fameux troisième portail, plaçable sur une surface blanche comme ses grands frères orange et bleu, qui permet de circuler entre deux versions.

©Portanis ©Valve

Si chaque timeline a de petites différences : vitres brisées, surfaces abaissées, système de laser dysfonctionnel ; la vraie complexité de ce système est sur les interactions que peuvent entretenir ces deux réalités. Très logiquement, vos actions dans le présent ont un impact dans le futur (placer un portail ou déplacer des cubes), mais la réciproque n’est pas vraie, le futur – et c’est bien normal – n’influence pas le niveau du présent. Ce qui fait d’ailleurs que vous pouvez en théorie, en plus de votre nouveau portail dimensionnel, utiliser 4 portails, une paire dans chaque version du niveau. Soit un total de 5.

Autre petite règle importante induite par ce principe de causalité temporelle, vous ne pouvez pas amener d’objets du présent dans le futur, par contre vous pouvez ramener des objets du futur dans le présent. Attention cependant, si vous déplacez le cube du présent alors que sa version future est dans le même plan, celle-ci disparaîtra et reviendra logiquement à sa place dans le futur… soit la place du cube dans le présent.

©Portanis ©Valve

La différence entre présent et futur, se fera assez simplement en observant le niveau d’usure des objets et du décor. On sent que l’idée a été soigneusement pensée et même si elle peut être compliquée à aborder – surtout si vous débarquez dans Portal sans vous être mouillé la nuque depuis 5 ans comme nous -, toutes les règles qui la régissent peuvent être retrouvées avec un peu de logique. Ce qui est plutôt bon signe quant à la conception de ce troisième portail.

Pour vous dire le tout est tellement rodé, qu’on pourrait croire à un contenu officiel ou un Portal 3 très officieux, et même s’il y a des limitations ça et là dans la réalisation, les ajouts sont si soignés qu’il est bien possible de se méprendre quant à la provenance de Reloaded.

Reloaded your Portal

Pour continuer à développer au sujet de ce troisième portail, parce que c’est finalement le cœur de ce dont il est question dans ces 3 à 5 heures de jeu, on abordera peut-être notre seul souci propre au mod. On retrouve dans Reloaded à partir d’un peu plus de la moitié de son contenu, donc vers le tests 17, ce qui pouvait déjà faire la complexité de certaines salles de Portal 2 à savoir une certaine difficulté à accéder à une pleine compréhension de l’espace, ici largement aggravée par cette idée de second niveau décalé dans le temps et accessible à tout moment.

©Portanis ©Valve

Pour mieux être compris, on va en revenir à d’autres jeux de puzzle plus récents et que l’on estime également beaucoup, The Witness de Thekla, le studio fondé par Jonathan Blow, et Baba is You de Hempuli Oy, studio de Arvi Teikari. Dans chacun d’eux – d’autant dans Baba is You – le puzzle n’est pas un espace 3D, c’est une grille à plat sur laquelle tout le puzzle est visible d’un coup dans un même plan. Or, dans Portal le puzzle est un espace 3D dans lequel on balade notre caméra et donc notre cône de vision, ce qui rend l’estimation des lieux largement plus fastidieuse. Ce n’est pas un défaut en soi, mais c’est en tout cas une des spécificités de Portal – et d’autres puzzle games dans son genre – qui compose une part importante de leur challenge et que la proposition de Reloaded vient encore appuyer.

Baba is You ©Hempuli Oy

Au final, ajouter ce second espace futur et ses interactions à la salle de test du présent rend parfois complexe l’appréhension de certaines salles ou résolutions, même si des joueurs plus chevronnés que nous devraient largement minorer ce qui reste un tout petit écueil. Peut-être qu’on est nul en enchaînement de sauts de portails et qu’en ajouter un troisième s’en était trop pour notre cervelle de singe, allez savoir.

Après on trouve aussi dommage que le sprint ne soit plus là, sans être nécessaire, il permettait au joueur de gagner en mobilité lors de son expérimentation. Certainement que le retirer oblige à être beaucoup réflexif au préalable plutôt que de foncer bêtement dans le puzzle. Si quelque part, on peut donc trouver dans le design du mod des explications à ce choix, il reste qu’un élément aussi bénin aurait pu rester, sans vraiment changer la donne. Pour le reste, Reloaded hérite logiquement des qualités techniques de Portal 2, c’est donc plutôt joli tout en tournant comme un charme, mais aussi de ses quelques défauts comme une maniabilité légèrement savonneuse – on a bien dit “légèrement”.

©Portanis ©Valve

Globalement tout ça est question de chipoter, on reste impressionné par la qualité de la réalisation de Portanis. Intelligent et renouvelant habilement la formule du jeu de base, difficile de ne pas vous encourager à vous jeter sur Reloaded pourvu que vous possédiez au préalable Portal 2 et que vous l’ayez fini, question d’aborder sereinement les mécaniques partagées avec celui-ci. C’est gratuit et téléchargeable très facilement via le store Steam, c’est vraiment du tout cuit à ce stade là. En plus, c’est localisé dans tout un tas de langues dont le français. Faites lui plaisir, le jeu fête ses 10 ans.

Portal Reloaded est disponible depuis le 19 avril 2021 sur PC.

(Visited 78 times, 78 visits today)

About Author

BLUE

Amateur de thé vert, de jeux PC et joueur aux obédiences patentées, vous le trouverez sûrement penché sur un obscur puzzle game ou sur un forum à disserter d’ergonomie jusqu’à des heures indues. Si vous êtes d'accord avec lui, c’est certainement qu’il n’est pas d’accord avec vous.

Leave A Reply