Pokémon GO, la chasse à la triche a commencé…

Niantic, le studio à l’origine d’Ingress et de Pokemon Go, a décidé d’épurer ses serveurs des joueurs « tricheurs »…

A sa sortie, Pokémon Go n’était pas complètement au point, si bien que de multiples gamers ont décidé de faire appel à des applications tierces afin d’évoluer dans le jeu plus facilement. Cette méthode, et plus particulièrement la simulation d’une position GPS, n’a pas été du goût de Niantic qui a commencé à punir ces derniers, à grand renfort de bannissements. Les premiers intéressés ont donc reçu des mails expliquant les raisons de la fermeture des comptes.

Heureusement un recours est possible. Et vous, avez-vous rencontré des soucis?

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply