Pokémon GO, la chasse à la triche a commencé…

Niantic, le studio à l’origine d’Ingress et de Pokemon Go, a décidé d’épurer ses serveurs des joueurs « tricheurs »…

A sa sortie, Pokémon Go n’était pas complètement au point, si bien que de multiples gamers ont décidé de faire appel à des applications tierces afin d’évoluer dans le jeu plus facilement. Cette méthode, et plus particulièrement la simulation d’une position GPS, n’a pas été du goût de Niantic qui a commencé à punir ces derniers, à grand renfort de bannissements. Les premiers intéressés ont donc reçu des mails expliquant les raisons de la fermeture des comptes.

Heureusement un recours est possible. Et vous, avez-vous rencontré des soucis?

About Author

Co-créatrice d’ITC, grand manitou « Support » du site, toujours prête à soutenir ses « ADC » ou ses rédacteurs, elle encourage de la même manière, corps et âmes, les meilleurs jeux vidéo, qu’ils soient AAA ou petites productions sans prétention. Elle se réserve toujours quelques cartouches pour les baratineurs et les fautes d’orthographes.

Leave A Reply