[Critique Livre] Grey : 50 nuances de vide

0

Après le succès de 50 nuances de Grey, l’arrivée d’un nouveau roman de E.L James était plus qu’attendu. Allait-elle faire taire ses détracteurs ? Ou décevoir les fans. Grey est tout simplement ce qu’on attendait d’elle : un vide intersidéral.

Dur d’y croire et pourtant il est totalement possible de torpiller soi-même ses personnages. C’est en tout cas le seul exploit que réalise E.L dans ce roman. Alors

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Archives are for subscribers only

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 67 times, 2 visits today)

Avis

1.5 Pour l'encre et le papier
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !