[Critique] LEGO sort le grand jeu

Chambre d’enfants, jeux vidéo et maintenant cinéma, l’empire LEGO semble sans frontière. Avec cette Grande Aventure, l’on pouvait penser au placement de produit de trop. Erreur

Les réalisateurs / scénaristes Phil Lord et Chris Miller ne comptent pas jouer les publicitaires. En ordre de marche, ils tapent sur tout ce qui bouge, y compris leur mécène. Se moquant gentiment de cet univers et des codes qu’il met en place, le duo s’approprie le concept et le réutilise à sa sauce. S’en suit une spectaculaire aventure drôle, inventive et irrévérencieuse. Dans ce joyeux bordel organisé, le génie de l’animation côtoie une maîtrise du dialogue, provoquant l’hilarité générale.

La société en prend aussi pour son grade : robotisée, uniformisée, asservie par des programmes abrutissants et des lois rigides, capable de payer un café hors de prix tout en étant constamment sous surveillance. Le personnage d’Emmett nous renvoie à notre propre caricature.

Ode au pouvoir de l’imagination, La Grande Aventure LEGO frôle la perfection, malheureusement rattrapée dans son dernier quart d’heure par un esprit plus commercial. Oui, ces petites briques ne sont qu’un jeu rapprochant petits et grands. Dur retour à la réalité.

La Grande Aventure LEGO est sorti le 19 février 2014 au cinéma.

Avis

9 A voir absolument
  • User Ratings (2 Votes) 9

About Author

Avatar

Leave A Reply