[Test DVD] L’Affaire SK1, heureusement il y a Guy Georges !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Difficile de parler de L’Affaire SK1 sans commencer par saluer l’ambition et les moyens mis en œuvre par Frédéric Tellier et son équipe pour traiter d’une chasse à l’homme complexe d’une décennie. Les films français de ce calibre manquent et il faut savoir encourager ce genre d’initiative.

Malheureusement si l’idée reste louable, le résultat n’en demeure pas moins en deçà de l’attente suscitée. Prisonnier des faits, le réalisateur ne parvient pas à insuffler une énergie à un film habité d’une monotonie ronflante. De thriller glacial, L’Affaire SK1 se mue en documentaire sobre et cloisonné proche d’un « Faites entrer l’accusé » dont les rares fulgurances proviennent d’un casting impliqué.

À ce titre, un nom s’impose au-dessus de la mêlée : Adama Niane dans le rôle du « monstre » Guy Georges. Libéré de la pression du réalisme froid, l’acteur livre une prestation époustouflante en forme de crescendo pour atteindre son climax dans une scène d’aveux magistrale. Portant littéralement toute l’émotion du long-métrage, Adama nous présente un Guy Georges touchant, provoquant l’empathie du spectateur. Le visage de l’homme derrière le monstre, et quel homme !

L’Affaire SK1 sort en DVD & Blu-Ray le 20 mai 2015.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.