[Test] Tropico 5, Kim Jong ville

Pinterest LinkedIn Tumblr +

N’avez-vous jamais rêvé de devenir maître d’une île. Tropico est le lieu idéal, ce petit paradis tropical est fait pour vous !

Mais bon, le sable blanc et les cocotiers, ça rapporte peu, alors vous demandez à vos sujets de travailler la terre. L’argent rentre et de nouveaux Tropiciens débarquent. Arrivé à une époque plus avancée, vous avez plus de moyens grâce à la modernité, mais aussi d’autres problématiques, l’agriculture ne rapporte plus autant, vous devez gérer vos relations internationales et la criminalité augmente avec l’insatisfaction. Alors oui, vous pouvez les écouter en lançant des « Je vous ai compris » qui seront des sujets de railleries pour les générations futures. Mais après tout, c’est votre île ! Montrez qui est le boss, matez-les, envoyez l’armée. La corruption, les détournements, c’est votre bon droit El Dictator !

Tropico 5 reste assez classique dans sa structure, mais les possibilités de dictature et l’ambiance ensoleillée et comique sont toujours aussi jouissives. Pour ce qui est du portage PS4 ici testé, Calypso a parfaitement su adapter l’ergonomie du jeu à la manette grâce à des raccourcis plus adaptés. Les City-builders étant rares sur console, il serait dommage de s’en priver.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.