[Test] Kameo : Elements of Power, petit plaisir enfantin

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Initialement prévu sur Gamecube, Kameo : Elements of Power a finalement migré sur Xbox 360 suite au rachat de Rare.

Le titre est bien entendu un jeu d’aventure/plateforme, le studio étant une référence dans le genre à cette époque. On y incarne Kameo, une elfe ayant le pouvoir de se transformer en créatures élémentaires. Loin d’être un simple élément scénaristique, cette particularité est le point central du gameplay.

Chaque transformation possède ses propres caractéristiques et mouvements qu’il vous faudra utiliser à bon escient afin d’avancer dans l’aventure. Rien de bien compliqué rassurez vous, le jeu est assez facile, ce qui n’empêche pas la progression d’être intéressante, dommage que l’aventure soit de courte durée.

Visuellement le jeu a plutôt bien vieilli, les couleurs chatoyantes y sont pour beaucoup et s’associent parfaitement à l’ambiance bucolique, on regrettera seulement le chara-design un peu vieillot et l’absence totale de second degrés qui tranche avec Conker : Bad Fur Day.

Kameo est un jeu d’aventure agréable, son ambiance chaleureuse et son gameplay bien pensé prouvent que Rare était réellement doué à l’époque. Une acquisition parfaite pour retrouver son âme d’enfant.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.