[Test] Injustice : les super-héros règlent leurs comptes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

À l’occasion de ses 75ans, on brade les prix du côté du Chevalier Noir. Ni une ni deux, nous nous sommes jetés sur Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous édition ultime.

Batman, Superman, le Joker, une bonne partie du catalogue de DC Comics répond présent pour se castagner joyeusement. L’édition ultime regroupe une trentaine de combattants aux styles bien différents. Les affrontements se montrent particulièrement énergiques, entre les nombreuses interactions avec le décor et les coups ultimes spectaculaires, difficile de ne pas prendre son pied en foutant une torgnole à Green Lantern.

En terme de variété des duels, NetherRealm Studios, déjà responsable de la résurrection de la licence Mortal Kombat, nous gâte. Outre un mode arcade fourni en terme d’option de jeu, on a droit à un mode histoire travaillé. À grand renfort de monde parallèle et d’alliances improbables, Injustice nous offre une véritable aventure captivante le long des 12 chapitres qui la composent.

En définitive, Injustice se veut un jeu de baston réussi, souffrant juste d’un calibrage parfois douteux. Mais à 10euros, il serait bête de ne pas en profiter.

(Visited 1 times, 1 visits today)
8 Immanquable
  • User Ratings (2 Votes) 7.5
Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply