Forever ou le bon défaut

Il arrive parfois que d’une simplicité quelque peu grossière se dégage un charme étrange au doux parfum enivrant. C’est exactement ce qui se produit avec Forever, nouvelle série à l’ambition certaine puisqu’elle présente un légiste immortel quelque peu dandy qui cherche le remède à ce qu’il considère comme une malédiction.

En un pilote, la mise en scène ne s’embarrasse pas d’expédier le passé du personnage dans des flash-backs esthétiquement laids, ni de présenter une situation complexe sous le sceau du second degré pantouflard. Introduisant à la fois un mystérieux antagoniste et une jolie flic troublée par la mort de son mari, la série semble prédestinée à réciter sa petite musique avec une grande économie d’originalité.

Ici cependant, tous ces aspects se couvrent d’un charme désuet qui transite autant par la légèreté assumée du récit que par le charisme parfait de son acteur central, Ioan Gruffudd, qui trouve enfin un rôle à sa mesure. D’une réelle efficience dans son aspect divertissant, Forever laisse croire à l’alchimie qui naît entre ses personnages et promet un rendez-vous télévisuel des plus sympathiques.

Avis : 7/10

Diffusé le soir du 22 Septembre sur ABC, le pilote de Forever est disponible via My TF1 VOD.

About Author

Avatar

Leave A Reply