Comment et pourquoi modder DOOM Eternal ?

De nos quelques pérégrinations sur internet, il en est ressorti qu’il n’existait aucun article français sérieux sur le modding de DOOM Eternal. Honteux dîtes-vous ? Nous sommes aussi de cet avis, c’est pour cela que nous nous y consacrons aujourd’hui. Faisons honneur au roi et à sa communauté pleine de talents.

D’abord, avant de passer à DOOM Eternal, quelques présentations s’imposent pour les profanes. C’est quoi un mod ? On est pour ça allé demander à  Wikipedia, question de vous offrir une définition à peu près correcte. 

Un mod (abréviation de modification) est une modification par une personne tierce d’un jeu vidéo existant, se présentant sous la forme d’un greffon qui s’ajoute à l’original, pour ajouter une fonctionnalité ou modifier les fonctionnalités existantes.

Wikipedia

Notre but dans cet article sera donc d’expliquer comment modifier DOOM Eternal pour qu’il puisse accueillir les “greffons” que sont les mods. Au passage on en conseillera quelques uns en plus de pro tips  – on est des marrants – pour que vous puissiez sereinement retourner gambader en enfer.

©Bethesda

On en parlait à demi-mot dans notre critique d’Ancient Gods Part II et on se décide donc enfin à y dédier un article, d’autant qu’avec la légère déception de la seconde extension nous en avons profité pour nous plonger plus en amont dans le contenu proposé par la communauté. D’abord on verra rapidement comment rendre DOOM Eternal modable puis on présentera quelques très bons mods et améliorations de qualité de vie indispensables sur le long terme. Notez que si vous pouvez modder votre jeu, vous pouvez aussi participer à la création de mods avec quelques outils rudimentaires dédiés. On est loin du SnapMap de DOOM 2016 niveau prise en main et d’accessibilité, mais ça existe pour qui a les connaissances techniques nécessaires. N’hésitez pas à vous renseigner sur le serveur Discord de la communauté, ce sont tous – presque – des gens adorables.

Comment qu’on fait

Déjà, il convient de calmer certains espoirs : le modding de DOOM Eternal ne concerne à notre connaissance que le PC. Ensuite, que vous soyez sous Linux ou Windows, il vous faudra télécharger une archive à extraire dans votre répertoire d’installation (pour Steam sous windows : ../Steam/steamapps/common/DOOMEternal). Vous pouvez aussi directement passer par le launcher de Valve comme ceci :

Comment et pourquoi modder DOOM Eternal

Attention cependant, le “ModInjector” est différent selon l’OS donc prenez bien celui qui correspond au votre – majoritairement Windows on suppose. Vous pourrez trouver l’archive à télécharger sur le serveur Discord officiel de DOOM dans le Channel “Doom Eternal/Eternal-tools”. Vous trouverez ici l’archive pour l’update 5 d’Eternal, soit la dernière version valable au 14 avril (edit). Regarder bien pour télécharger la version plus récente du ModInjector pour qu’elle soit compatible avec celle du jeu !

Une fois l’archive téléchargée et extraite dans votre répertoire d’installation, lancez une première fois “EternalModInjecter.bat” qu’il puisse faire un backup du jeu “vanilla”, lisez attentivement, tout devrait être prêt maintenant. Il vous suffira de placer les mods souhaités, au format zip, dans le dossier “Mods” situation à la racine, puis d’exécuter le mode l’injecteur. De là, les mods seront compilés et vous pourrez ensuite lancer classiquement votre jeu depuis votre launcher (Bethesda.net ou Steam). Pensez simplement à exécuter l’injecteur à chaque fois que vous ajoutez ou retirez un mod de votre dossier “Mods”. 

Comment et pourquoi modder DOOM Eternal

Avec ça vous devriez être prêts ! Vous en avez de la chance, puisque avant la version 5 du ModInjector il fallait faire deux manipulations, une pour les mods « classiques » et une autre pour les mods ajoutant ou modifiant des textures. C’est maintenant de l’histoire ancienne. Avec cette dernière ittération vous devriez être capable d’installer tous les mods qui vous plaisent pourvu qu’ils soient compatibles avec votre version du jeu.

À quoi qu’on joue

Maintenant que votre jeu est moddable, quels sont donc les mods qu’il serait intéressant d’essayer ? Déjà, on va faire l’impasse sur tout ce qui est cosmétique – comme ce magnifique combat shotgun rose -, puisque cela restera au regard de vos goûts en la matière. On va plus s’intéresser à ce qui vient ajouter à l’expérience, la complémenter ou la modifier.

Vous trouverez les liens des mods en question en fin d’article.

Comment et pourquoi modder DOOM Eternal
©Bethesda

Notez qu’au delà des tweaks de gameplay –  plus de munitions, altération de cadence de tir de certaines armes, ou rééquilibrage parfois complet des affrontements – certains des mods que nous allons vous présenter sont destinés à des joueurs expérimentés du jeu d’ID Software. Vous êtes prévenus, vous risquez de souffrir.

©Proteh ©Bethesda

Pour du contenu très polish, on vous conseillera de jeter un œil aux “Horde Mode” de Proteh. Il en existe à l’heure actuelle 3 versions, une pour le jeu de base, une pour la première extension et un teaser est sorti pour le Horde Mode 3 s’intéressant lui, à The Ancient Gods Part II, donc il ne reste qu’à être patient. Si le Horde Mode 1 a une construction assez attendue, très proche d’un Horde Mode de jeu vidéo classique, à savoir, une suite d’affrontements de plus en plus tendus avec des unlock à chaque palier, le tout sans checkpoint, le Horde Mode 2 – Trial of the Dark Lord est quant à lui, une revisite complète de la seconde extension. On ne vous gâchera pas les surprises, mais les challenges se multiplient sur la base de jeu d’ID Software sans se ressembler avec même d’excellentes sections de plateforme. C’est vraiment inventif, c’est le genre de mod qui pousse le jeu, comme le joueur, dans ses retranchements. Pour qui a joué et apprécié The Ancient Gods part I, c’est difficilement non recommandable tant on y redécouvre l’extension sous un nouveau jour – et quel jour ! 

©Proteh ©Bethesda

Du même Proteh, on vous conseillera le “Randomizer” qui comme son nom l’indique fait varier les apparitions d’ennemis pour renouveler continuellement l’expérience. C’est un mod systémique et c’est là toute sa force. Il existe en 3 versions. Une première dite “Unbalanced” où l’aléatoire domine au mépris du bon sens, ainsi que deux versions dites “Balanced” qui offrent un challenge plus équilibré au joueur. Il y a une version classique où vous retrouverez DOOM Eternal de base avec simplement des altérations dans les spawn donc, et enfin la version “New games Plus” qui elle, vous fait commencer avec tout votre équipement et toutes les améliorations. Cette version “Balanced New games Plus” se combine également avec un autre mod qui passe l’entièreté des cinématiques ainsi que les retours au HUB. C’est un peu l’ultime version de DOOM Eternal, uniquement centrée sur la « Combat Loop », c’est du petit lait et ça rend le jeu presque infini. Notez que le “Randomizer” fonctionne même sur les deux extensions Stand-Alone.

Doom is Eternal

Pour le reste c’est plus compliqué de vous conseiller précisément un mod, s’il existe des campagnes Master Level réalisées par la communauté, elles ne sont pas toutes compatibles ou finalisées pour l’heure, avec la dernière version du jeu. Pareillement, il existe des dizaines de Master Level soigneusement agencés par de nombreux moddeurs et mis à disposition sur Discord, donc c’est compliqué de dire un à un lequel jouer. On ne peut que vous recommander au final, de vous balader et de picorer les masters level communautaires, d’essayer en fonction de vos envies et des retours. Il en existe d’ailleurs déjà plusieurs pour la seconde extension, sortie il y a pourtant moins d’un mois. Pour faciliter vos recherches, pensez à utiliser les fonctions Discord à votre disposition.

Comment et pourquoi modder DOOM Eternal

Côté qualité de vie, on recommandera mille fois le mod qui repense la campagne pour enlever le hub, les cinématiques ainsi que l’ensemble des interruptions inutiles. Tout le jeu en ressort incroyablement fluidifié, c’est très utile une fois le jeu parcouru plusieurs fois. Vous trouverez ici la version mise à jour par Wryyyong, mais il s’agit à l’origine d’un mod développé par Proteh.

En parlant de fluidification de l’expérience, les introductions et autres logos à chaque lancement du jeu peuvent être passés en ajoutant cette ligne “+com_skipIntroVideo 1” dans les options de lancement de Steam, comme suit :

On espère que ce modeste tuto vous aura été utile et vous donnera envie de vous plonger plus encore dans le GOTY 2020, tout avis contraire n’étant que pure hérésie. On remercie les équipes d’ID Software, parce que DOOM Eternal, ainsi que l’ensemble des personnes qui ont participé à produire les outils de modding et qui permettent donc à cette “scène” d’exister. Vous retrouverez des crédits exhaustifs sur le serveur Discord de la communauté.

Liens des mods cité dans l’article :

Doom Eternal est disponible sur PC, Playstation 4, Xbox One ainsi que Stadia depuis le 20 mars 2020 et également sur Nintendo Switch depuis le 8 décembre 2020.

About Author

Amateur de thé vert, de jeux PC et joueur aux obédiences patentées, vous le trouverez sûrement penché sur un obscur puzzle game ou sur un forum à disserter d’ergonomie jusqu’à des heures indues. Si vous êtes d'accord avec lui, c’est certainement qu’il n’est pas d’accord avec vous.

Leave A Reply