[Critique] Respire, en avoir le souffle coupé !

La comédienne Mélanie Laurent a décidé l’année dernière de repasser derrière la caméra et de réaliser son second long-métrage : Respire. Honorée d’une sélection au César ainsi qu’à la Semaine de la Critique Cannoise, la jeune femme dévoile sa face cachée.

Charlie, adolescente au lycée, mène une vie bien tranquille jusqu’au jour où arrive dans sa classe une nouvelle élève : Sarah. Très vite, elles deviennent inséparables. Mais dans une relation fusionnelle, l’une prend forcément le dessus…

Porté aux nues par deux actrices réalistes et touchantes, Respire devient paradoxalement étouffant au fur et à mesure que l’amitié de Charlie et Sarah devient exclusive. Le film aborde l’adolescence sous le regard de la perversion narcissique : un prédateur voulant la destruction identitaire de sa « proie » par la manipulation ou le harcèlement.

La mise en scène de Mélanie Laurent, à la fois éprise de tendresse, délicate, enivrante et explosive, laisse sans aucun doute entrevoir un talent du cinéma français jusqu’alors trop discret. Simple, et pourtant puissant.

Respire est sorti le 12 novembre 2014.

Article écrit par Cécile Ravidat.

Avis

9 A voir absolument !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply