Critique Project Blue Book saison 2 épisode 1 : la vérité est ailleurs

Après une première saison particulièrement plaisante, Project Blue Book revient avec un season premiere pas piqué des hannetons !

Alors qu’ils essayent de dénouer les manipulations du gouvernement de l’intérieur, le duo à l’origine du Project Blue Book se heurte au cas Roswell. Alors que les Vikings s’approchent de leur conclusion, la chaîne History mise tout sur son drame historico science-fictionnel et parvient à délivrer un premier épisode complet, parfait.

Critique Project Blue Book saison 2 épisode 1 : la vérité est ailleurs
©History

Fort d’un impact télévisuel fort, avec peu de concurrent, le show s’éclate à retranscrire l’Amérique des années 60 et cette ambiance paranoïaque véritablement jouissive. Des rivalités entre les blocs est et ouest en pleine guerre froide aux complots politico-militaires, Project Blue Book s’aventure là où ça fait mal. Ça marche et on y croit.

Project Sign

David O’Leary excelle dans l’écriture de ce season premiere qui s’annonce comme le premier de plusieurs épisodes basés sur des faits réels bien connus (ou pas ?) du grand public. Car si la première saison permettait d’appréhender le duo d’enquêteurs du paranormal autour d’intrigues bouclées et originales, la deuxième saison semble verser dans la culture populaire. A la manière de Mulder et Scully, l’excellent Aiden Gillen et Michael Malarkey marchent sur les traces de l’affaire Roswell ou, semble-t-il, de la Zone 51. Des sites mondialement connus pour leurs manifestations, fantasmées ou bien camouflées par l’armée américaine, d’OVNIS et de magouilles politiques.

Critique Project Blue Book saison 2 épisode 1 : la vérité est ailleurs
©History

A ce titre, si de petites erreurs anachroniques parsèment Projet Blue Book, on ne peut que louer les reconstitutions, visuelles et narratives. En plus des costumes, décors et ambiance noire, c’est à la photographie désaturée et poussiéreuse que s’ajoute également une reconstitution fidèle d’images d’archives. Refilmées pour l’occasion, les célèbres clichés prennent vie et s’agencent parfaitement dans cette quête de la vérité, aux confins du surnaturel. Une ultime frontière passionnante qu’on a hâte de poursuivre.

La saison 2 de Project Blue Book est diffusée sur History.

Avis

7 fascinant
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply