[Critique] Pokemon, le film – je te choisis : relecture bancale

Sacha et Pikachu reviennent au cinéma pour la sortie de Pokemon, le film : je te choisis. Un hommage à la saga pour ses 20 ans qui part un peu dans tous les sens.

20 ans déjà. Il n’y a pas à dire, la franchise Pokemon n’a pas pris une ride. Le film rend un vibrant hommage à 20 ans de captures, de combats et de mystères : trois ingrédients qui ont su conquérir le cœur de beaucoup d’enfants. On retrouve donc Sacha à ses débuts, allant voir le professeur Chen et faire équipe avec un Pikachu un peu sauvage sur les bords. Débuts similaires, émerveillement devant les monstres, voix française, chanson de générique… La magie opère toujours. Et l’histoire est plutôt originale…

Un hommage qui sonne bizarrement. On ne va pas se mentir, on est sur une mini catastrophe. Pourquoi ? À cause d’une trame scénaristique qui part dans tous les sens. Beaucoup de passages sont complètement inutiles et le rythme est très irrégulier. On s’ennuie souvent. La Team Rocket, pourtant faire-valoir comique, n’a même pas le temps de faire quoi que ce soit qu’elle disparaît « vers d’autres cieux »… Trois fois. Enfin, comble du comble, Pikachu qui parle… Et ça ne fonctionne pas du tout. On préférera revoir l’anime sur Netflix…

Pokemon, le film : je te choisis est actuellement en salles depuis le 1er novembre 2017.

Avis

40%
40%
décevant
  • User Ratings (0 Votes)
    0

About Author

Laurent Pradal

Un commentaire

Leave A Reply