[Critique] Mother ! Jennifer Lawrence vit un cauchemar éveillé

1

À l’instar de David Cronenberg, Darren Aronofsky a toujours eu un rapport particulier avec le corps, que ce soit dans Requiem for a Dream (le corps en décomposition) ou plus récemment dans Black Swan (le corps poussé dans ses derniers retranchements). Mother ! est certainement le paroxysme de sa carrière dans la manière dont il aborde le

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 325 times, 2 visits today)

Avis

8 Intense !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Un commentaire

  1. Anonyme le à

    On a trouvé pire film que Godzilla . Je prie pour ne jamais voir pire .

Réagissez !