[Critique] Mission : Impossible – Rogue Nation, l’apothéose de la saga ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après un excellent Mission Impossible : Protocole fantôme, on attendait le cinquième volet au tournant. Pour diriger l’immortel Tom Cruise, on découvre un réalisateur plus méconnu que dans les précédents films : Christopher McQuarrie (Jack Reacher).

McQuarrie et Cruise évitent le trop plein d’effets numériques et ont recours à des cascades rocambolesques sur le terrain, véritable marque de fabrique de la saga. On n’a pas peur de le dire : Mission Impossible V possède l’une des meilleures courses-poursuites (en voiture et en moto) de ces dix dernières années. Du divertissement à l’état pur qui défie les lois de la résistance humaine à la douleur, mais qu’importe : on a acheté un billet pour Mission Impossible, pas pour Mission Possible…

Enfin, une touche féminine plus que bienvenue en la présence de Rebecca Ferguson renforce un casting déjà luxueux : Pegg, Renner, Rhames, l’inébranlable équipe de l’IMF de nouveau au centre de l’action. Encore une fois, Tom Cruise prouve qu’il n’est pas impossible de faire un film divertissant qui possède le charme d’un vieux James Bond et la folie des précédents opus de la saga. C’est où qu’on signe pour la prochaine mission ?

Mission : Impossible Rogue Nation sort le 12 août 2015 dans les salles

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.