[Critique] Ma Meilleure Amie, son cancer et moi

Nouvelle réalisation de Catherine Hardwicke, Ma Meilleure Amie aborde le délicat sujet du cancer du sein.

Meilleurs amies depuis l’enfance, Milly et Jess sont à une étape charnière de leur vie. Et alors que Milly se voit diagnostiquer un cancer du sein, Jess tombe enceinte de son premier enfant.

Préférant l’humour au pathos larmoyant et à la mièvrerie, Catherine Hardwicke aborde avec justesse le thème de la maladie aussi bien du point de vue du malade que de celui de son entourage qui vacille entre impuissance et désespoir.
Servie par un duo d’actrices à la complicité évidente, cette ode à l’amitié envers et contre tout offre quelques beaux moments d’émotions, intelligemment distillés entre deux éclats de rire. Et dans le rôle d’une femme fauchée en plein bonheur, Toni Colette trouve ici un de ses meilleurs rôles.

En dépit de quelques maladresses scénaristiques et d’une réalisation parfois bancale, Ma Meilleure Amie ne perd pas pour autant son côté dynamique, lumineux autant dans son ambiance que dans sa photographie. Et malgré son sujet, le métrage se réclame de bonne humeur, à l’image de sa bande son pop et acidulée. On en ressort ému.

Ma Meilleure Amie sort en salles le 15 juin 2016.

Avis

7 Réussi !
  • User Ratings (1 Votes) 0.9

About Author

Avatar

Leave A Reply