[Critique] Legion S01E01 : vol au-dessus d’un nid de mutants

Pinterest LinkedIn Tumblr +

A la vue de ce pilote de Legion, la nouvelle série Marvel produite par la Fox semble tenir toutes ses promesses, même si elle semble un peu convenue.

Un peu facile. Si les séries super-héroïques tendent à tourner autour d’un schéma bouclé, Legion marque sa différence pour nous concocter un feuilleton haletant. L’entrée en matière est un peu bordélique, mais permet de se placer dans la peau du protagoniste à l’esprit pour le moins torturé. Le ton est hyperactif et le show bascule dans une joyeuse hallucination mais sans réellement nous montrer le potentiel de son héros. Enfin, le lien avec Heroes ou Sense8 n’est que trop évident dès lors que la chasse à l’homme démarre. On se dit que l’histoire aurait mérité un peu plus de profondeur. Mais attendons de voir.

Mais c’est bien fait. Contrairement à ce que peut nous offrir la noirceur de Netflix, Legion détonne ici par ses couleurs saturées et son esprit très seventies retranscrit par une BO bien psychédélique. C’est vivant, drôle et très frais. Ambiance contrastée par l’aspect aseptisé des lieux qui redouble le sentiment hallucinogène. Cependant, les superbes scènes d’explosions, très proches de celles de Quicksilver dans les X-Men de Singer, semblent vite déconvenues dès que le final très cheap apparaît.

Mais Legion saura sûrement rattraper les quelques points qui lui manque, et ce dès mercredi prochain sur FX.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.