[Critique] La Nuit au Musée 3 : dernière visite

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Initié en 2008, la saga de Shawn Levy et Ben Stiller s’apprête à conclure. Dans la lignée de ses prédécesseurs, La Nuit au Musée 3 : le secret des Pharaons offre à son public une dernière visite et tant pis si certains trouveront le billet trop cher.

Pour la défense de ses détracteurs, le film ne brille pas par son incroyable scénario, proposant la même soupe désormais rance. Sans atteindre la médiocrité d’un deuxième opus – et cela tiendrait de l’exploit – ce troisième épisode enchaîne les lourdeurs narratives jusque dans une relation père-fils de remplissage. Quant à Ben Kinglsey, il confirme son statut de figurant le plus cher de l’histoire.

Mais il ne faut pas se voiler la face derrière ces imperfections et reconnaître le caractère purement enfantin et divertissant du film. N’en déplaise aux parents et aux aigris, La Nuit au Musée 3 se destine avant tout à des gamins, ravis de voir à nouveau leurs personnages s’animer.

Drôle, armé d’un caméo bientôt culte, le long-métrage joue la carte de la nostalgie et le musée ferme ses portes, non sans une dernière blague de Robin Williams, l’éternel.

La Nuit au Musée 3 : le secret des Pharaons sort le 4 février 2015

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.