[Critique] Juda (E01-02), le vampire juif qui se prenait pour Dracula

Avez-vous déjà vu… un vampire juif ? Non l’idée n’est pas d’Alain Chabat, mais bien du trublion Zion Baruch, créateur, scénariste et acteur principal de Juda, une série israélienne entre parodie et hommage aux films de genre.

Le talent d’un homme. Malgré son gabarit de brindille, Zion Baruch a pourtant tout d’un grand. Dès le premier épisode de son bébé, on est totalement conquis par l’humour déjanté qui y règne. Il manie le décalage et l’absurde avec un sens du timing impeccable et ne lésine pas sur l’auto-dérision. Chez lui, l’érotisme du vampire passe par un playback mémorable sur Gotye – exemple parmi tant d’autres d’une BO tarantinesque – et les flashbacks ressemblent à une bande dessinée.

Jongle entre les degrés. En parallèle de ce ridicule assumé, Juda semble prendre très (trop?) au sérieux les codes des œuvres vampiresques, enchaînant les clichés à la pelle. Une mythologie réutilisée à laquelle il y incorpore le judaïsme pour construire son histoire. Si on salue cette prise de risque, on a parfois du mal à savoir si ces poncifs sont réellement volontaires. Il ne faudrait pas que la série finisse par se prendre elle-même à son propre jeu.

Les épisodes 1 et 2 de Juda ont été diffusés au Festival Séries Mania 2017. La série n’a actuellement pas de date de diffusion en France.

Avis

7.5 Fun fun fun
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

2 commentaires

  1. Avatar

    J’ai pu voir les 7 premiers épisodes (sur 8) le 1er est surprenant, speed et délirant, ensuite on se laisse porter par cette petite série originale sans prétention. Mélange de genre et héros petit décris looser au look bien bof attitude. J’en dis pas plus pour ceux qui seraient tentés. Petite précision, si je n’ai pas vu le dernier épisode c’est que c’et Une opportunité de vacances. La série passe sur ma box SFR

Leave A Reply